Faire copier/coller du texte, à diffuser, à envoyer à vos élus,

Poème dédié aux peuples persécutés
Au moment où le peuple arménien est une fois de plus menacé
par la Turquie et lAzerbaidjan
Et adressé aux puissants de ce monde qui pourraient changer les choses
sils le voulaient.

(aux puissants de ce monde) :

Attendezvous que notre encre soit épuisée comme le sang dans les veines des enfants de ce monde ?

Attendezvous que les pierres des trésors ancestraux de lhumanité soient toutes réduites
en poudre par le Destructeur, et que, laissant les valeurs humaines en poussière, votre cœur
à son tour devienne pierre ?

Quelles valeurs voulezvous transmettre à vos enfants ? Quon peut égorger, violer, mutiler,
humilier de toutes les manières possibles, puis considérer le bourreau comme un ami et un
maître ? Lui serrer la main souillée de sang, et se souiller avec lui ?

Avec quelle bouche, avec quels mots enseignerezvous à vos enfants les valeurs humanistes
et les droits de lhomme, si vous pactisez avec ceux dont le seul acte de foi est danéantir autrui ?

Comment nous ferezvous croire que vous avez reconnu les crimes contre lhumanité et quil
était important de le faire, si vous recommencez par votre complicité ?

Comment ne pas voir que par votre silence et votre inaction complices, vous cherchez à
glacer le cœur et lesprit des futurs enfants, en leur enseignant le mensonge, lindifférence et la cruauté ?

Mais si le tintement de largent est plus savoureux que le sourire dun enfant, alors
quimporte pour vous, nestce pas ? Estce bien cela ? Estce bien le contenu de votre doctrine éducative ?

Au moment de quitter cette vie, que laisserezvous comme héritage ? Un champ de
cadavres, un océan de sang et labomination comme maître, ou bien une terre prospère et le
don dune poignée de mains pure ?

Ditesnous ouvertement les choses, car nous voulons entendre la vérité

Pensezvous quil faille étrangler la colombe, ou lui laisser répandre un esprit bienfaisant
sur le monde assoiffé de justice ?

Pensezvous quil faille sacharner à noircir les étoiles, ou bien les suivre quand elles vous
indiquent le chemin de la paix ?

Pensezvous que la royauté consiste à écraser, massacrer, régner sur des monceaux
dargent souillés de sang, ou bien se mettre au service des cœurs qui appellent une loi noble, aimante et brillante ?

Comment ferezvous fructifier ce trésor qui vous est échu , celui de veiller au bien des
peuples ? En affamant leur humanité, ou bien en leur offrant une terre généreuse et fructifiée
par des valeurs de vie ?

Ditesnous ouvertement les choses, car nous voulons entendre la vérité

Nous nous faisons déjà une idée daprès les actes (et leur absence surtout) mais ditesnous

Ou faiteslenous savoir dorénavant par des actions décisives : ferontelles de ce texte une
confirmation ou au contraire, un document dune époque enfin révolue ?...

Vous ne pouvez que décider à présent, si le berceau que vous confectionnez sera celui dun
monstre ou dun être damour et despoir.

Quelle naissance annoncezvous ?

Stéphane Cermakian
05/01/2023

STÉPHANE CERMAKIAN

Maître de conférences, Aix-Marseille Université
UFR Arts, Lettres, Langues et Sciences humaines
Département d’études moyen-orientales (DEMO)
Laboratoire IREMAM, MMSH
Contact : stephane.cermakian@univ-amu.fr